Un écrin de verdure

Sise entre lac et montagnes, à mi-chemin entre les villes de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds, dominée par le chemin des crêtes menant de Bâle à Genève d’où l’on peut contempler au nord la France voisine jusque dans le lointain et au sud, le plateau et les Alpes, Val-de-Ruz est un véritable écrin de verdure, où la culture côtoie la nature, une écorégion qui enthousiasme résidents, visiteurs et tous les amoureux de tourisme doux.

La Vue-des-Alpes, Tête-de-Ran, la Combe Biosse, Chaumont, le Mont-d’Amin, pour ne citer qu’eux, réservent de belles balades et découvertes aux randonneurs. Au coeur du Pays de Neuchâtel, à pied ou en VTT, à ski ou en raquettes, en été comme en hiver, Valde- Ruz offre une incroyable palette de paysages (cultures, forêts, pâturages) et de spécialités régionales disponibles dans l’une ou l’autre des métairies qui jalonnent les nombreux parcours existants.

La vie culturelle, sportive et associative représente une de ses principales forces. Val-de-Ruz est riche de plus d’une centaine de sociétés locales actives dans le sport, la musique, le théâtre, etc. Il est possible de pratiquer bon nombre d’activités telles que des agrès, du basketball, du tchoukball, de la danse, de l’équitation, de la course d’orientation, du ski, du football, de la gymnastique et beaucoup d’autres.

La population locale n’est pas la seule à apprécier les diverses foires saisonnières ou les activités des associations Espace Val-de-Ruz et Pro Evologia. Fête la Terre, les Jardins Musicaux ou Poésie en arrosoir, plus récemment Evolo’Jazz, La Décharge ou Art-en-Vue, attirent un public averti et contribuent au rayonnement de la région bien au-delà du canton. Espace Val-de-Ruz est à l’origine de l’organisation de Val-de-Ruz expo, salon commercial qui a lieu chaque année à Chézard-Saint-Martin, du lancement du journal Val-de-Ruz info (qui a fêté ses dix ans en 2020) ainsi que de la création des Chemins chouettes.

Ces derniers proposent aux randonneurs et aux promeneurs des parcours balisés qui relient des lieux d’accueil tels que les cafés-restaurants, les métairies, les hôtels et les lieux d’information du patrimoine naturel et culturel. Quant aux Jardins Musicaux, ils sont devenus, depuis plus de 20 ans, le rendez-vous culturel le plus attendu par les mélomanes vaudruziens, neuchâtelois et, depuis quelques années, suisses et même étrangers. Loin de la grange désaffectée, aménagée et rendue accessible pour l’occasion, ce qui faisait en même temps tout le charme de l’évènement, les concerts se déroulent désormais dans l’emblématique Grange aux Concerts à Evologia, à Cernier et s’exportent dans le Parc régional Chasseral (Berne et Neuchâtel), dans le Parc du Doubs (Jura) et même en France voisine.