Défense incendie

La loi sur la prévention et la défense contre les incendies et les éléments naturels, ainsi que les secours (LPDIENS), du 27 juin 2012, définit l’organisation des sapeurs-pompiers sur le territoire neuchâtelois.

Prévention incendie

La loi sur la prévention et la défense contre les incendies et les éléments naturels, ainsi que les secours (LPDIENS), du 27 juin 2012, ainsi que son règlement d’application, prévoient que chaque bâtiment du canton doit être visité à des fréquences déterminées en fonction du risque incendie qu'il présente. Cette tâche est dévolue aux communes qui s'appuient pour cela sur leur commission de police du feu. Grâce à une formation dispensée par les experts préventionnistes de l'ECAP, les professionnels et miliciens qui composent ces commissions sont à même de traiter les dossiers relatifs à des bâtiments usuels, notamment ceux affectés à de l'habitation ou de la petite industrie. 

Par contre, les spécialistes de l'ECAP interviennent en soutien et mettent leurs compétences à disposition des communes pour tous les bâtiments présentant des risques particuliers ou pouvant accueillir un grand nombre de personnes simultanément.
 

Service de défense incendie

Le Service de défense incendie du Val-de-Ruz est composé d’hommes et de femmes, de 20 à 45 ans domiciliés à Val-de-Ruz et à Valangin. Ces personnes effectuent leur mission au profit de la collectivité parallèlement à leurs obligations professionnelles.

La région Val-de-Ruz est divisée en 3 secteurs d'intervention qui disposent chacun d'un Détachement de Premier Secours (DPS) :

EstHangar à DombressonUnité d'intervention légère
OuestHangar aux Geneveys-sur-CoffraneUnité d'intervention légère
CentreCaserne à FontainemelonUnité d'intervention avec moyens lourds

Les moyens lourds du DPS Centre interviennent sur l’ensemble de la zone territoriale.

Commandant                                        Major Patrick Vuilleumier
Remplaçant du commandant
et représentant EM DPS OUEST
Capitaine Fabien Piaget
Représentants EM DPS CENTRE1er lieutenant Gregory Loriol
Lieutenant Christophe Favre
Lieutenant Fabrice Helary
Représentants EM DPS EST1er lieutenant Mélanie Salomon
1er lieutenant Jean-Pierre Huguenin
Responsable instructionVacant
Responsable logistique1er lieutenant Filipe Lopes

Au terme de l'année 2020, dix nouvelles et nouveaux sapeurs-pompiers ont terminé leur formation de base au niveau régional et cantonal.

Ainsi Marine Bouchard, Emilie Herren, Amaël Ducommun, Nicolas Maridor et Aurélien Vuilliomenet ont rejoint les rangs du détachement de premiers secours Est dirigé conjointement par les premiers-lieutenants Mélanie Salomon et Jean-Pierre Huguenin.

Le détachement de premiers secours Ouest, sous les ordres du capitaine Fabien Piaget, est étoffé par l'arrivée de Zakariae Bouarfa, Arnaud Glauser, Grégory Haussener et Paul Pourchet.

Nicolas Guillot vient quant à lui renforcer le détachement de premiers secours du Centre, qui héberge les moyens lourds, dirigé conjointement par le premier-lieutenant Gregory Loriol et les lieutenants Christophe Favre et Fabrice Hélary.

Nos félicitations à ces nouveaux membres du Service de défense incendie en leur souhaitant plein de satisfaction dans leur nouvelle activité en faveur de la collectivité.

Comme l’article 17 alinéa 2 de la LPDIENS le prévoit, la Commune de Val-de-Ruz a décidé de rendre obligatoire le Service de défense incendie. De ce fait, toutes les personnes aptes au service du feu mais non incorporées sont soumises à la taxe d’exemption du Service de défense incendie. Celle-ci s’élève actuellement à CHF 125 par an et par couple (marié ou non). Elle est perçue à partir du 1er janvier qui suit l’année des 22 ans jusqu’au 31 décembre de l’année des 45 ans.

Engagement en faveur de la collectivité publique

Le règlement concernant l’engagement en faveur de la collectivité publique adopté par le Conseil général dans sa séance du 26 septembre 2016, a été sanctionné par le Conseil d’État. Il est maintenant possible pour les personnes qui n’intègrent pas le Service de défense incendie du Val-de-Ruz de s’investir pour la société au travers d’autres tâches.

Un minimum annuel de 15 heures devra être réalisé en contre partie de la prise en charge du montant de la taxe d’exemption du Service de défense incendie ; qui se monte actuellement à CHF 125.

Les personnes intéressées par ce type d’investissement peuvent adresser leur demande d’incorporation à l’unité administrative de la sécurité par courrier, par e-mail ou par téléphone au 032 886 56 32.

Afin de pouvoir assurer les tâches liées à leur mission, les sapeurs-pompiers doivent suivre diverses journées de formation dans les cours cantonaux pendant la durée de leur engagement, ceci en plus des différents exercices annuels à l’interne du service.

Les aspirants doivent suivre obligatoirement les formations suivantes au Centre de formation ECAP à Couvet durant les deux premières années de leur engagement afin de pouvoir confirmer leur incorporation :

Formation de base
  • Formation régionale : 1 jour
  • Formation cantonale : 5 jours
  • BLS / AED : 1 jour

 

Formation technique cantonale
  • Technique d’extinction : 2 jours
  • Phénomènes thermiques : 2 jours
  • Hydraulique : 3 jours  

 

En cliquant ici, vous trouverez plus d’informations sur le site internet de l’ECAP concernant le centre de formation, la piste de la Presta et les cours.

Vente de couvertures d'extinction

La couverture d’extinction est un moyen simple à utiliser et peu coûteux pour couvrir et ainsi étouffer les débuts d’incendie. Pour être utile, elle doit être placée dans un endroit bien visible et être facilement atteignable. Il est conseillé d’en avoir une à portée de main dans la cuisine par exemple.

L’ECAP propose des couvertures d’extinction au prix de CHF 10 pièce. Afin de soutenir cette action, nous les proposons dans nos guichets de Cernier et des Geneveys-sur-Coffrane au même prix.

En cas d’utilisation d’une couverture d’extinction proposée par l’ECAP pour un début d’incendie, celle-ci ne doit pas être repliée et remise dans sa fourre mais elle peut être échangée gratuitement contre une couverture neuve, à l’ECAP ou à l’un de nos guichets.

Lors de son utilisation, il faut prêter attention à tenir la couverture de manière à se protéger les mains et attaquer le feu dans la direction du vent s’il y a lieu. Il faut veiller à supprimer les sources d’énergie et laisser la couverture en place suffisamment longtemps pour que le feu soit éteint.

Placez la couverture dans un endroit bien visible et facilement atteignable. Il est conseillé d'en avoir une à portée de main dans la cuisine par exemple.