30.05.2018

VdR - Comptes 2017 : en pleine confirmation des besoins financiers

A hauteur de CHF 3,6 millions, avant prélèvements aux réserves, le déficit de la Commune de Val-de-Ruz est moins négatif que les prévisions budgétaires, grâce à des recettes fiscales extraordinaires et uniques. Le Conseil communal est globalement satisfait du résultat 2017 en regard des conditions actuelles de la législation. 

Le déficit 2017 est contenu à CHF 3,6 millions en raison de deux effets principaux, soit :

  • des entrées fiscales supplémentaires mais uniques dues à l’amnistie fiscale et aux gains de loteries, pour environ CHF 1,5 million ;
  • une gestion très rigoureuse par l’administration et l’abandon ou le report des dépenses non essentielles, pour environ CHF 1,5 million.

Malheureusement, ces deux éléments ne peuvent pas être considérés comme récurrents. Le premier correspond à l’encaissement d’impôts dus sur d’anciennes années, en lien avec une amnistie fiscale qui s’est terminée à fin mars 2017, ou à la taxation de revenus extraordinaires sur des gains aux loteries. Le second est principalement lié au report de certains travaux ou achats, un report ne signifiant souvent pas une réelle économie mais seulement un déplacement dans le temps, opération non ad æternam.

Dans le contexte que nous connaissons, cet exercice peut être considéré comme bon, quand bien même il ne résout pas et ne modifie pas les décisions prises par les Autorités pour l’exercice en cours.

Globalement, l’année 2017 s’est déroulée selon les prévisions faites à fin 2016, les dossiers et projets ayant évolué à satisfaction, hormis l’éternelle problématique de la péréquation financière intercommunale qui est cependant en chantier auprès de l’Etat. Les comptes d’exploitation démontrent une gestion rigoureuse et parfaitement dans la ligne du budget approuvé par le Législatif en décembre 2016.

Quant aux investissements, l’année 2017 a été marquée par de multiples rebondissements. Pas de problème grave, mais de nombreux chantiers se sont retrouvés avec un planning « décalé » dans le temps. Le Conseil communal a donc dû composer avec l’enveloppe budgétaire votée pour 2017. La conséquence se traduit par le report en 2018 de plusieurs projets, par exemple la rénovation de la piscine de La Fontenelle à Cernier ou le décalage dans le temps du chantier routier de Savagnier.

C’est donc une année 2017, très bien maîtrisée par tout le personnel communal, signe d’un engagement sans faille et d’un encouragement fort pour les difficiles années à venir. Malgré cela, il s’agit de ne pas oublier l’importance du déficit résultant pour l’essentiel des transferts de charges du Canton et de la péréquation intercommunale. L’année 2018 sera une année charnière, en fonction de la décision populaire sur l’adaptation du coefficient d’imposition ou des travaux sur la péréquation financière intercommunale. Le Conseil communal garde l’espoir d’un prochain retour à la normalité.

Pour contact : M. Cédric Cuanillon, conseiller communal, 032 886 56 15.

Les guichets communaux

Les horaires d'ouverture ainsi que les informations de contact sont à retrouver en cliquant ici.

Administration communale
Epervier 6
Case postale 134
2053 Cernier


> Annuaire des services communaux <